was successfully added to your cart.

Pourquoi tant de batteurs ont un jeu si pauvre ?

J’ai souvent rencontré des batteurs qui étaient frustrés par leur jeu !
Incapables de faire un break de batterie cohérent et retomber dans le bon rythme,

 

1. UN JEU TROP PAUVRE ?

J’ai souvent rencontré des batteurs qui étaient frustrés par leur jeu !
Incapables de faire un break de batterie cohérent et retomber dans le bon rythme,
encore moins capables de faire un solo cohérent en variant les rythmes tout en gardant le bon tempo…

Alors comment enrichir son jeu ?

Quel est le problème de la plupart de ces batteurs ?

C’est très simple :

ILS N’ONT JAMAIS APPRIS LE VOCABULAIRE DE BASE !

Il suffit de comparer la musique (la batterie en l’occurence) à un nouveau langage.
Comment pouvez-vous prétendre vous exprimer sans connaître un minimum de vocabulaire ?

 Apprendre la batterie c’est comme apprendre une nouvelle langue.

 

Apprendre la batterie c'est comme apprendre une nouvelle langue

Si vous avez déjà essayé d’apprendre une nouvelle langue, vous savez de quoi je parle.
Pour apprendre l’anglais, il vous faudra d’abord apprendre des mots indispensables :

Le vocabulaire de base :

Bonjour = Good morning
Au revoir = Good Bye
Merci = Thank you
S’il vous plait = Please
Pardon = Excuse me

Vous allez ensuite apprendre quelques règles de grammaire et de conjugaison
et vous allez ainsi commencer à savoir construire vos premières phrases.

Puis si vous maîtrisez toutes ces règles de conjugaison, vous serez capable de tenir vos premières conversations en improvisant vous-même des phrases !

Voilà donc le problème :

Pourquoi, si tu veux apprendre la batterie, n’as tu pas appris le VOCABULAIRE DE BASE ?? 

Il est normal alors, de ne pas savoir s’exprimer !

Certains connaissent seulement 2 rythmes et un doigté et voudraient déjà pouvoir faire des solos à la Buddy Rich !

Comme s’il suffisait de connaître 2 mots de vocabulaire pour écrire comme Victor Hugo !

2. LA SOLUTION :

– La batterie possède environ 40 MOTS de base qu’on appelle les RUDIMENTS
GIF Apprendre la batterie, les rudiments
Il est absolument indispensable de connaitre ces rudiments et de les maîtriser!

– Ensuite viennent les DÉBITS de notes : blanches, noires, croches, triolets, doubles croches, quintolets, sextolets, triples croches… et toutes leurs combinaisons.
C’est ce que nous pouvons appeler la grammaire et la conjugaison à la batterie.
C’est-à-dire comment articuler tous ces rudiments dans différents débits et différents tempos…

– Puis en combinant vocabulaire (rudiments) et grammaire/conjugaison (débits/combinaisons), nous allons pouvoir nous exprimer avec différentes phrases : les RYTHMIQUES (rock, jazz, reggae, bossa nova, samba…)

Voici donc comment vous allez pouvoir enrichir votre jeu de batterie et un jour pouvoir vous exprimer dans un solo qui aura fière allure :

– en apprenant les rudiments
– en apprenant les articulations (débits, et combinaisons de rythmes)
– en apprenant des rythmes dans différents styles

Tout ce travail est aussi appelé le travail de la technique.

3. DEFI A RELEVER :

Je lance donc un premier défi :

APPRENDRE et MAITRISER les 40 rudiments en MOINS D’UN AN

Je vous proposerai de travailler un rudiment par semaine pendant 40 semaines.
Et pour chaque rudiment nous travaillerons une application sur la batterie.

(je me lance aussi le défi d’être régulier dans mes
publications !)

Alors rendez-vous très bientôt pour le début de ce challenge !

En attendant abonnez-vous à la newsletter pour être certain de ne pas louper les prochains cours sur les rudiments ni aucun autre article du blog !

 

 Soyez des batteurs intelligents. Bossez vos rudiments !

Si vous vous sentez concernés par un jeu « pauvre » à la batterie, laissez-moi vos remarques dans les commentaires.
N’hésitez pas à me faire part de vos besoins, et à poser vos questions.

Let your Drums glorify God !

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply

shares